Homme en situation de travail se prenant la tête avec ses mains face à un problème

Comment résoudre des problèmes de ventes avec des campagnes publicitaires ?

Avril 5, 2019 / Écrit par

La réponse est fort simple. Si vous faites de deux à trois campagnes publicitaires par année, c’est impossible que ça n’affecte pas positivement vos ventes.

Je vous explique : si vous êtes sur une chaloupe et que vous savez qu’il y a du poisson dans le lac et que vous y allez de deux à trois fois dans l’année, de deux à trois semaines chaque fois, c’est impossible que vous ne réussissiez pas à prendre du poisson.

Parce que :

  • vous allez essayer à différents moments,
  • vous allez apprendre à connaître le lac,
  • vous allez apprendre de vos erreurs c’est-à-dire des endroits où il ne faut pas aller,
  • vous allez connaître un petit peu plus sur la périodicité (est-ce que le poisson préfère le matin, le soir, quel type d’appât et tout).

Et donc, c’est sûr qu’on gagne. Au minimum on gagne une information qui nous permet de mieux connaître notre clientèle et donc ultimement d’être sûr d’en attraper. Lire l’article sur le sujet,

Le pire qui pourrait arriver c’est qu’on se rende compte que le lac n’est pas bon, que le poisson n’est pas bon ou qu’il manque de poisson. C’est quand même un gain (apprentissage) parce qu’on se rend compte que peut être ce type de clientèle n’est pas pour nous. Et donc la campagne nous aura fait sauver un grand investissement dans le futur parce qu’on aurait peut-être déliré et décidé d’investir massivement dans une talle de clientèle ou le développement d’un produit.

Donc faire des campagnes publicitaires vous permet de résoudre des problèmes de ventes en vous apportant des gains monétaires ou des gains d’informations.

 

Travail d’équipe

Un autre des aspects c’est que les campagnes permettent un blitz d’équipe au niveau de l’activation des ventes. La plupart de celles-ci s’effectuent dans un court laps de temps, on parle de deux à douze semaines  et permettent à votre équipe, des gens qui collaborent autour de vous, de faire le focus sur une courte période de temps et de donner leur maximum.

Homme seul sur une barque au milieu de rien

Vous vous sentez perdu ? Ne naviguez pas seul et appuyez vos efforts sur une période courte, avec l’aide de votre équipe.

Si je dois prendre l’analogie de la pêche, on se rend au lac en voyage de pêche, peut-être en équipe donc ça nécessite une organisation, une préparation. Lors de la préparation on va déjà penser à comment on va attraper le poisson, les appâts, qu’est-ce qu’on a de besoin, combien de temps on y va, trouver des cartes, planifier. Ensuite on va exécuter la campagne. Puis, on va revenir à la maison avec ou non du poisson et des résultats de sonar et entamer des discussions en équipe. On va continuer notre travail, puis on va re-planifier un autre voyage de pêche plus tard. Enfin, lors de cette re-planification, on va s’adapter selon ce que l’on aura découvert.

 

Pour cueillir, il faut être patient… et secouer l’arbre

Pour tous ceux qui ont déjà fait des ventes, ce n’est pas parce que quelqu’un nous dit qu’il est intéressé qu’il va faire une transaction. Alors, les campagnes publicitaires ont un effet « écho ». C’est-à-dire que quelqu’un qui manifeste un intérêt lors d’une campagne au début de l’année (Janvier/Février) pourra être relancé dans une 2e campagne (en Mai/Juin). Entretemps, il est probable que sa réalité ait changé et que le fruit soit mûr (prêt à acheter mes produits et services). Si jamais il n’est pas mûr, il est possible que j’aie imprimé un message favorable dans son esprit. Et donc si je fais une troisième campagne plus tard, j’ai beaucoup plus de chances de générer une vente.

Si après quelques campagnes (généralement 3 à 6) le prospect n’a pas fait de transactions, c’est qu’il n’est pas mûr et donc que toute opération de vente n’aurait jamais fonctionné avec lui.

Il faut voir les campagnes comme étant à la fois un stimulus pour activer l’arbre et faire tomber les pommes qui sont les plus mûres et à la fois comme un engrais qui active le murissement.

Cependant, on ne peut pas secouer les arbres indéfiniment. Dans un prochain article on va parler de combien de temps doit durer vos campagnes publicitaires et comment elles peuvent résoudre vos problèmes de communication.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *