SOCIOFINANCEMENT – COMMENT PLANIFIER SES RÉCOMPENSES

Juillet 30, 2017 / Écrit par

Récemment dans un article que nous avons publié nous avons parlé du fait qu’une campagne de crowdfunding n’est ni plus ni moins une campagne marketing. Vous vous souviendrez peut-être également qu’il est indispensable de bien anticiper les récompenses (pledges) que vous allez donner à vos contributeurs (backers). Ça y est, ça vous revient ? Bien, aujourd’hui on va parler de comment planifier ses récompenses pour réussir sa campagne de sociofinancement!

Ça vous parait encore un peu abstrait ? OK, récapitulons. Il vous faudra concrètement :

1. FAIRE LA LISTE DE CE QUE VOUS VOULEZ DONNER

Cette bonne planification des récompenses est un des défis majeurs pour n’importe quelle campagne de sociofinancement. Ce qu’on va offrir à ses contributeurs doit être alléchant, au juste prix, et doit surtout communiquer un intérêt réel. Pour cela, je vous recommande fortement de réaliser un benchmark pour comparer ce que vous faites et ce que les autres font, identifier les récompenses qui génèrent de l’intérêt, et au contraire ceux qui ne fonctionnent pas.

Je vous suggère de MAXIMISER CETTE LISTE AVEC LE PLUS D’IDÉES POSSIBLE. Plus d’idées vous couchez, plus vous allez pouvoir jongler avec des KTS de récompenses. ÇA VA ÊTRE UTILE PLUS TARD!

Il est également recommandé d’interagir avec vos clients potentiels, afin de voir ce qu’ils pensent de vos récompenses. Écoutez leurs motivations … peut-être qu’ils vont vous dire exactement ce qu’ils cherchent.

2. REPÉREZ DES FOURNISSEURS

Lorsque votre liste sera faite, il faudra commencer à valider les prix d’achat, afin de voir la rentabilité potentielle de vos récompenses. Faites une liste Excel et trouvez 2-3 fournisseurs pour chacune de vos récompenses clés. Idéalement, je vous suggère de trouver des fournisseurs qui pourraient vous faire plusieurs items. Par exemple ULINE offre des milliers de produits génériques qui sont modifiables pour votre projet par l’apposition simple d’un petit autocollant. Si vous désirez avoir plus de fournisseurs, voici une page que j’ai créée à cet effet.

Après avoir déterminé quelques idées, vous devrez trouver vos fournisseurs… Ce qu’il faut comprendre, c’est que les fournisseurs que vous allez contacter pour chaque type de récompense sont extrêmement différents. Par contre la façon de les approcher restera (très généralement) la même, peu importe ce qu’ils vont faire pour vous.

Comme tout fournisseur, ils vous livreront le produit à une date précise, dans un standard de qualité défini avec vous. Par contre, je vous recommande de négocier avec un fournisseur qui est sensible à votre cause, et qui va éventuellement s’impliquer dans le projet en vous faisant une réduction ou tout autre geste commercial bienvenu. Avec un peu de chance, vous pourrez même arriver à dénicher des partenaires bénévoles !

3. CRÉEZ DES FAMILLES DE RÉCOMPENSES

Mieux connues sous le nom de KITS, les familles de récompenses sont ni plus ni moins plusieurs récompenses mises ensemble. Par exemple : un t-shirt, un autocollant et un remerciement pourraient faire partie de mon kit no 1.

4. CALCULEZ VOS PRIX DE LIVRAISON

Lors d’une campagne de sociofinancement, la livraison peut rapidement gruger votre profit si vous ne la prévoyez pas. Mon truc est d’aller voir la petite madame de POSTES CANADA et demandez-lui combien chaque chose coûte pour les différentes zones. C’est personnellement ce que j’ai fait et oui les petites madames sont attentionnées et des ressources d’aides. Si votre paquet est mal emballé, il pourrait vous couter le double de $$$. Pensez-y-bien! Avant d’y aller, je vous invite à mesurer la grandeur des paquets que vous désirez envoyer. Cela nécessite de trouver les bons formats d’enveloppes et boites pour contenir vos familles de récompenses.

Je vous conseille donc de faire un tableau de coûts de livraisons par territoire : (Canada, USA, Europe, etc.) et mettez le prix pour chacun des produits. Oui, c’est long. Sauf que cela va vous permettre d’évaluer combien vous devrez charger de plus à vos clients pour chaque famille de récompenses.

5. ESTIMATIONS DE SCÉNARIOS

Comme vous ne savez pas à l’avance quelles quantités de produits seront réellement achetées par vos clients, il est important de vérifier les différents scénarios d’achats lors de votre campagne afin de valider si vous allez être rentable ou non. Dans tous les cas, un tableur Excel peut grandement vous aider à créer des scénarios. Il suffit donc simplement de calculer votre profit brut pour chaque récompense et de le multiplier par le nombre d’acheteurs hypothétiques. La résultante est ce que l’on appelle un scénario. Il est recommandé de créer au minimum 3 scénarios.

Ce travail va vous permettre d’évaluer si ça vaut le coup d’aller de l’avant avec vos récompenses actuelles ou s’il faut les retravailler. Si la plupart de vos scénarios résultent à un profit net négatif, je vous suggère d’enlever ou modifier des récompenses ou familles de récompenses ou d’ajuster leur prix.

IL N’Y A PAS DE RECETTE PARFAITE

Chaque campagne de sociofinancement est unique et donc planifier ses récompenses est un travail qui ne calque pas facilement. Elles sont également la pierre angulaire d’une campagne, car ce sont elles qui permettent de générer des entrées d’argent et du profit. Il est donc très sage de prendre son temps et de bien les planifier.

Également, avant de vous lancer dans une commande de plusieurs centaines d’unités d’une récompense … FAITES DES TESTS ! C’est à dire, commandez une petite quantité de votre fournisseur pour déceler des problèmes potentiels.

Comme toujours, posez nous vos questions et quels sujets vous intéresse pour de futurs articles.

Bon crowdfunding !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *